Blanc Mortel (Lethal White) de Robert Galbraith, les retrouvailles avec Cormoran Strike!

Ah l’été… Ma saison préférée pour bouquiner! Généralement, je relis tous les Harry Potter, en me plaignant des films qui ne sont pas si fidèlent que ça. Je souris toujours autant en lisant les diverses aventures du jeune soricier. La lecture, pour moi, c’est cela: être heureuse et ressentir plein d’émotions.

Aujour’hui, je ne parlerai pas plus longtemps de Mr Potter mais un peu plus de J.K. Rowling. A présent, ce n’est plus un secret, elle publie sous un autre nom: Robert Galbraith. Sous ce pseudo, elle nous raconte la vie d’un détective privé, Cormoran Strike, et sa partenaire, Robin Ellacott. Il y a 4 romans de publiés à ce jour, et il semble que le 5ème est en cours d’écriture (vivement!).

Dans le premier roman, L’appel du Coucou, on se familiarise avec les protagonistes et on suit l’enquête sur le suicide d’une célèbre mannequin. Dans le second, Le ver à soie, on se retrouve dans une nouvelle enquête sur la disparition d’un écrivain plus ou moins talentueux. Enfin dans le troisième, La carrière du mal, on est pris dans une enquête, malgré Strike, quelqu’un lui en veut et fait en sorte de le détruire petit à petit.

Le quatrième roman, Blanc mortel, nous plonge dans une enquête pleine de surprise. Je vous laisse la 4ème de couverture (Edition Grasset):

« Lorsque Billy, un jeune homme perturbé, vient demander l’aide du détective privé Cormoran Strike pour enquêter sur un crime dont il pense avoir été témoin durant son enfance, Strike est perplexe. Billy, de toute évidence, est psychologiquement instable et ne parvient pas à se souvenir de nombreux éléments concrets. Il semble néanmoins sincère et son histoire crédible. Mais avant que Strike n’ait le temps de l’interroger, Billy, paniqué, parvient à s’enfuir.
Afin de percer le mystère de l’histoire racontée par Billy, Strike et Robin Ellacott – autrefois son assistante et désormais sa partenaire à l’agence – s’engagent sur un chemin sinueux à travers les bas-fonds de Londres jusqu’à un sanctuaire secret au cœur du Parlement, puis dans un magnifique mais sinistre manoir de la campagne anglaise.
Alors que l’enquête s’avère labyrinthique, la vie de Strike est également loin d’être rectiligne  : sa nouvelle notoriété en tant que détective l’empêche désormais d’opérer en sous-main, comme à son habitude. De plus, sa relation avec son ancienne assistante devient plus périlleuse que jamais – Robin lui est certes indispensable professionnellement, mais leur relation personnelle se complique de jour en jour…
« 

Je l’ai dévoré en moins de 4 jours! J’ai adoré l’enquête en elle-même où j’ai essayé de faire mes propres hypothèses (et ça vaaa, j’avais tilté quelques trucs) ainsi que la partie plus personnelle des personnages. On en sait beaucoup plus sur ce que ressentent respectivement Strike et Robin, ce qui est parfois frustrant mais amusant.

Je l’ai également sous format audio, via Audible, qui est TRES bien raconté. Pour avoir écouté également certains Harry Potter, l’audio book de Blanc mortel n’est pas du tout décevant: bonne intonation, les voix des différents personnages ne sont pas niaises ou agaçantes, les mots/termes anglais sont bien dits en anglais… Je recommande pour ceux/celles qui préférent les livres au volant (par exemple).

Il existe également une série, disponible pour la France sur OCS en streaming, basée sur les livres. Je la trouve très réussie! Les 3 premiers romans ont été adaptés en 7 épisodes. Vivement l’adaptation du 4ème!


Où retrouver le duo Strike & Ellacott?


Et vous, vous aimez lire?

A bientôt,